Mortaiseuses de métal

    1. Mortaiseuse hydraulique Un système d'embrayage assure le démarrage et la mise à l'arrêt de la machine. Le coulisseau effectue un mouvement de va et vient impulsé par un mécanisme en rotation.
      La table de travail est équipée de dispositifs de chargement automatique en rotation, dans le sens de la largeur et dans le sens de la longueur. Elle comporte également un dispositif de protection.
    1. Mortaiseuse de profilés NCTable de travail prenant en charge trois modes d'alimentation : longitudinal, latéral et rotatif. Les pièces peuvent dont être usinées en continu.
      Entraînement hydraulique impulsant un mouvement de va-et-vient au coulisseau. Module d'alimentation hydraulique.

Une mortaiseuse de métal est une machine-outil employée pour l'usinage et la génération de surfaces planes sur des pièces métalliques. — les machines sont d'ailleurs appelées « raboteuses » à partir d’une certaine taille de pièce à usiner. Ce type de machine est réparti en plusieurs catégories : étau-limeur de clé, étau-limeur portique et étau-limeur mobile.

Le coulisseau et le porte-outil des étaux-limeurs courants effectuent un mouvement de va et vient. La plateforme de travail ronde effectue des mouvements dans le sens de la longueur et dans le sens de la largeur. L'alimentation est effectuée par deux chariots montés sur glissières.

La mortaiseuse comporte une table de travail intégrée. Les pièces de travail sont fermement maintenues à la table de travail. La fraise traverse l'orifice de la pièce de travail. Le chargement du matériau à usiner s'effectue de façon continue. Le travail est effectué dans les meilleures conditions. Il s'agit d'une machine-outil de dernière génération parfaitement adaptée aux composants de grande taille présentant des sillons (tels que les hélices)

Désignations connexes
Raineuse de métal | Machine à rainer | Machine de fabrication de pièces métalliques