Presses mécaniques

    1. Presses mécaniques inclinables série EMM23Le système d'engrenage hélicoïdal permet à la machine de fonctionner dans les meilleures conditions de stabilité.
      Il s'agit de la première machine qui utilise des roulements à bille pour la transmission au lieu de paliers linéaires. Une fois cette modification effectuée, la transmission est plus résistante à l'usure.
    1. Presses mécaniques à col de cygne série EMM21 - porte matrice fixeLes modèles EMZ21Z-125T, EMZ21Z-160T et EMD21-200T sont équipées d'un embrayage à sec. Le piston peut être arrêté dans n'importe quelle position. Ces machines prennent en charge des modes de fonctionnement en continu pour un meilleur positionnement de la matrice et pour une plus grande précision de l'usinage.
    1. Presses mécaniques à col de cygne série EMS21 - porte matrice fixeLes presses mécaniques à col de cygne série EMS21 sa caractérisent par leur porte matrice fixe et leur gorge jusqu'à quatre fois plus profonde que les machines concurrentes. Cette machine est formée à partir de tôle d'acier et se caractérisent pat leur grande résistance et la stabilité de leurs performances.
    1. Presses pneumatiques inclinables série EMH23Cette machine comporte un embrayage pneumatique et à friction ou un frein. L'ensemble de la machine se caractérise par sa construction compacte, la fiabilité de sa transmission, la souplesse de ses mouvements, la simplicité de son fonctionnement et son faible niveau sonore.

Une presse mécanique est principalement utilisée pour la fabrication de pièces par emboutissage à l'aide d'un poinçon ou des composants hydrauliques de la machine. Les éléments de base comprennent puissance de frappe, poinçon, matrice femelle et la matière brute (en général il est de la tôle ou du fil métallique). Ce type de machine assure l'emboutissage des pièces de travail par pressage contres des filières mâle ou femelle qui prend en charge la découpe, l'emboutissage, l'étirage, le façonnage et les autres procédures.

Une presse mécanique, également connu sous le nom de machine de poinçonnage mécanique fonctionne en utilisant l'air comprimé fourni par la pompe à air comprimé. L'air pénètre dans le cylindre par la soupape électromagnétique et conduit à la transmission du piston. La force de perforation assure la transformation de la pièce en fonction des besoins. Pour faciliter son utilisation, cette machine est équipée d'un module de commande électrique pour une plus grande efficacité.

Principe de fonctionnement
Cette machine fonctionne selon le principe de la transformation du mouvement circulaire en mouvement rectiligne. Le moteur principal entraîne le volant qui entraîne à son tour l'essieu coudé (ou excentrique), la bielle et autres composants mobiles de l'embrayage (Cette série de motions appartient à mouvement circulaire). De cette façon, le coulisseau réalise un mouvement rectiligne.

Il doit y avoir un point de transition entre les mouvements rectilignes et circulaires, entre l'arbre et la glissière.
Il s'agit le plus souvent de deux mécanismes de type sphérique et cylindrique. Ces mécanismes assurent la conversion du mouvement circulaire en mouvement rectiligne.

La presse mécanique exerce une pression pour produire la déformation plastique du matériau. La pièce de travail est formé avec précision. La machine comporte deux matrices (matrice supérieure et matrice inférieure). Le matériau doit être placé au milieu des deux matrices. La machine exerce ensuite une pression sur les matrices pour transformer le matériau, la force de réaction produite au cours de laquelle sera absorbée par la machine elle-même.

Applications
Les presses mécaniques sont couramment utilisées pour le poinçonnage et le formage de pièces électroniques, pour les dispositifs de communication, les ordinateurs, les meubles et les pièces pour automobile, motos et vélos.

Caractéristiques
1. La presse mécanique comporte un châssis très rigide et garantissant un travail de haute précision. Ce châssis comporte des plaques de tôle soudée. Une fois effectué le traitement thermique, la contrainte interne est éliminée et l'équipement garantit un fonctionnement à long terme dans les meilleures conditions de stabilité. Les parties structurelles supportent la charge de façon uniforme et possèdent rigidité équilibrée.

2. Après durcissement et traitements thermiques, les composants clés tels que l'essieu coudé, la vitesse et l'arbre d'entraînement sont traitées avec de broyage. Par conséquent, ils ont une forte résistance à l'abrasion et des performances stables à long terme, et d'atteindre l'exigence d'une grande précision.

3. Fonctionnement sûr et fiable
Cette machine fonctionne dans les meilleures conditions de précision. Elle procède au positionnement dans les meilleures conditions de facilité. Elle comporte un embrayage différent de l'embrayage des presses traditionnelles. Cet embrayage ou ce frein est un dispositif extrêmement sensible. Il comporte également une soupape électromagnétique couramment utilisée sur les équipements haut de gamme internationaux et un dispositif de protection contre les surcharges. Cet appareil fonctionne dans les meilleures conditions de précision et de sécurité même à grande vitesse et prend en charge une fonction de mise à l'arrêt automatique.

4. Production automatique et réduction de l'intervention de la main d'oeuvre
La presse mécanique comporte un dispositif de chargement automatique prenant en charge la détection automatique des erreurs.

5. Mécanisme de réglage de la glissière
La glissière peut être réglée manuellement ou à l'aide d'un dispositif électrique. Ce mécanisme est rapide et sûr et fonctionne avec une précision de 0.1mm.

6. Design novateur et respectueux de l'environnement
Cette machine utilise des technologies de pointe développées au Japon et à Taiwan. Elle émet un faible niveau sonore tout en consommant peu d'énergie et en émettant aucune pollution.

Désignations connexes
Presses mécaniques | Equipement métallique | Machine de moulage